Cycle du Baccalauréat en théologie

N.B. : On indique pour chaque enseignement sa « valeur » en « crédits européens » (E.C.), sachant qu’un crédit correspond à 7 heures de cours.


ÉCRITURE SAINTE 

Ouvrir l’Écriture Sainte (2 E.C.)                                                                                   1307
Mlle Waltraud Linnig (Professeur extraordinaire)
Le cours donnera des connaissances fondamentales sur l’Écriture Sainte : sa place dans la vie de l’Église, inspiration et vérité de l’Écriture, canonicité, traductions et éditions, thèmes importants et histoire biblique, sens et interprétation de l’Écriture, etc.

Introduction à la pratique de l’exégèse biblique (2 E.C.)                                            1308
Cours et travaux dirigés
P. Pierre Coulange (Chargé de cours)
Ce cours propose aux étudiants les éléments qui leur permettront de pratiquer de manière scientifique l’exégèse des Écrits bibliques. Après une brève réflexion herméneutique, on suivra les grandes étapes d’une analyse exégétique : critique textuelle, étude synchronique et pragmatique, étude historico-critique. Ce cours visera à fournir des instruments utiles et concrets pour approcher un texte biblique ; il évoquera plus particulièrement les outils employés par l’approche narrative.

 Histoire d’Israël et milieu biblique (2 E.C.)                                                                1309
Cours et travaux dirigés
P. Jean-François Lefebvre (Professeur ordinaire)
Ce cours comportera deux parties. Dans la première, après avoir situé la géographie de la Palestine, on abordera l’histoire d’Israël et de Juda jusqu’à l’époque maccabéenne à partir de la Bible et de documents extra-bibliques. Dans la seconde, on présentera quelques clés de compréhension de la mentalité biblique : la structure de la société israélite ancienne (tribus, clans, familles – le pauvre, la veuve et l’immigré – la façon de rendre la justice) ; le temple et le culte ; les calendriers et les fêtes.

Pentateuque – Séminaire (7 E.C.)                                                                               1310
P. Pierre Coulange (Chargé de cours), P. Jean-François Lefebvre (Professeur ordinaire),
P. François Girard (Professeur ordinaire)
Les cinq premiers livres de la Bible forment un ensemble que l’on nomme Pentateuque. Ce livre de la « torah » de Moïse nous présente un récit continu depuis la création du monde jusqu’au seuil de la terre promise ; dans ce récit, sont insérés les grands recueils de loi de l’Ancien Testament ; notre lecture sera attentive à cette double dimension narrative et législative. Consciente de l’histoire rédactionnelle complexe de ces textes, elle s’efforcera d’approfondir les thèmes bibliques essentiels.

Introduction au corpus paulinien (1,5 E.C.)                                                                  1311
Travaux dirigés (1,5E.C.)
Etienne Jonquet (Chargé de cours)
Les lettres de saint Paul constituent le premier corpus de théologie chrétienne. Le cours se propose de familiariser l’étudiant avec la personnalité et l’œuvre de l’Apôtre des Gentils.
On cherchera à préciser la biographie de Paul à travers son témoignage et celui des Actes, et à travers les recherches récentes sur le judaïsme au premier siècle (formation de Paul, sa conversion, son lien avec le judaïsme rabbinique, datation des épîtres…). Une présentation générale des 13 lettres permettra d’introduire à la rhétorique de l’Apôtre et d’étudier quelques-uns des thèmes théologiques qu’il développe : christologie, conception du salut, foi et loi, vie dans l'Esprit.

Épître aux Hébreux (3E.C.)                                                                                          1312
Cours et travaux dirigés
P. Jean-Louis Guérin-Boutaud (Chargé de cours)
Dans une mise en relief originale de la singularité du sacrifice du Christ, l’auteur de la « lettre aux Hébreux » commente abondamment l’Écriture. Sa prédication très structurée guide ses auditeurs vers une reconnaissance de la puissance de pardon du Christ. Avec cet unique grand prêtre, la communauté des frères pourra soutenir l’épreuve jusqu’au bout.

Les épîtres de Jean (1,5 E.C.)                                                                                      1313
P. Jean-François Lefebvre (Professeur ordinaire)
Faisant partie des écrits les plus tardifs du Nouveau Testament, les épîtres de Jean laissent deviner une communauté en situation de crise interne. Cette crise est l’occasion d’un enseignement centré sur la communion et fondé sur deux convictions : « Dieu est lumière » (1 Jn 1,5) et « Dieu est amour » (1 Jn 4,8). Notre étude tentera d’allier la démarche exégétique contemporaine à la riche tradition de lecture que l’épître a suscitée (notamment le commentaire de St Augustin), afin de faire le lien entre exégèse et théologie.