Cycle du baccalauréat canonique en théologie
_____

N.B. : On indique pour chaque enseignement sa « valeur » en « crédits européens » (E.C.), sachant qu’un crédit correspond à 7 heures de cours dispensé.

PHILOSOPHIE

Philosophie morale (6 E.C.)                                                                                          1301
Travaux dirigés (3 E.C.)

Mlle Yvette Périco (Professeur ordinaire)
Tenter de comprendre les enjeux éthiques contemporains, c’est d’abord s’interroger sur les fondements de toute morale. Un bref parcours historique aura pour rôle de dégager la spécificité et l’actualité de l’agir humain chrétien.

Philosophie de la connaissance (3 E.C.)                                                                      1302
Travaux dirigés (3 E.C.)
P. Pierre de Cointet (Professeur ordinaire)
Après une réflexion sur les sciences et sur la manière dont se pose aujourd’hui le problème épistémologique, ce cours aborde la question de la vérité de la connaissance. Le moment critique manifeste le réalisme foncier qui est la vie même de l’esprit. Il en découle un « art de penser » qui unit ce que l’on sépare trop souvent : le sujet et l’objet, le concret et l’abstrait, la pensée et la vie.

Histoire de la philosophie médiévale (3 E.C.)                                                             1303
Logos de la raison et Verbe de la foi : la naissance de la philosophie chrétienne
M. Jean-Luc Villiers Moriamé (Professeur invité)
Si la philosophie grecque influença la philosophie médiévale et constitua pour elle un capital essentiel, celle-ci néanmoins fut d'abord un savoir animé au service de la foi et de la théologie. L'histoire de la pensée chrétienne médiévale est celle de cet effort pour manifester l'accord de la raison naturelle et de la foi. Nous tenterons donc de comprendre l'évolution de la philosophie au contact de la foi afin d'en comprendre sa spécificité.

Histoire de la philosophie moderne (3 E.C.)                                                               1304
Cours et travaux dirigés
M. Bernard Rousseau (Professeur invité)
Nietzsche, le maître du soupçon. Référence obligée du parcours universitaire depuis les années soixante, inspirateur direct de bien des penseurs contemporains, Nietzsche apparaît comme un philosophe atypique.  Prophète de la « mort de Dieu », analyste subversif de l'héritage occidental, ce génie au destin tragique a marqué de façon décisive notre modernité.

Questions philosophiques (1,5 E .C.)                                                                          1305
M. Bernard Rousseau (Professeur invité)
Autorité et pouvoir. En s'interrogeant sur les fondements du pouvoir politique, le plus visible de tous, la réflexion fait surgir un essaim de concepts : droit, force, souveraineté, transcendance, domination, autorité. Pour éclairer cette thématique, le cours proposera une étude des grands textes de référence, de Platon à Rousseau, relus par des philosophes contemporains, tels Hannah Arendt ou Léo Strauss.