Deuxième Cycle

    Ce cycle conduit à la Licence canonique en Théologie.

    Il s'agit d'un cycle de spécialisation dans le domaine suivant : Le Mystère de Dieu et la vocation de l'homme, révélés dans le Christ Jésus.

     D'une durée d'au moins deux ans, ce cycle vise à l'acquisition d'une méthode scientifique, selon la spécificité du Studium de Notre-Dame de Vie, qui veut unir entre elles les dimensions complémentaires de la théologie : biblique, patristique, historique, dogmatique, morale, mystique, pastorale.
Dans l'esprit de la théologie des Saints, ce cycle favorise la fréquentation assidue des grands témoins de la "dispensation du mystère du Christ" (Ep 3,9) et accorde une attention toute spéciale à l'enseignement des Maîtres du Carmel, particulièrement celui du Père Marie-Eugène de l'Enfant-Jésus.

     La scolarité du deuxième cycle comprend 120 E.C., dont au moins un séminaire (7 E.C.). Les crédits se répartissent en cours de spécialisation obligatoires (50 E.C.) et en cours de spécialisation optionnels (130 E.C.), outre le mémoire (40 E.C.).

Les thèmes et les approches peuvent être très variés comme en témoignent quelques titres de mémoire réalisés ces dernières années :
- Le sacerdoce commun des baptisés. Une lecture de Lumen Gentium n°10
- The cost of Discipleship for John Henry Newman
- L’Esprit Saint, premier catéchiste, étude à partir de l’Oeuvre de Luc, de Clément d’Alexandrie et de Cyrille de Jérusalem
- « Je n’étais qu’une ébauche et tes yeux m’ont vu » Ps 139,16 – La notion d’embryon dans l’Encyclique Evangelium vitae
- L’humilité de Dieu : chemin de l’élévation de l’homme - Ph 2,6-11
- « Dans le cœur de l’Église, ma Mère, je serai l’Amour… Ainsi je serai tout ! » Éléments d’ecclésiologie chez Ste Thérèse de l’Enfant-Jésus

 N.B. : On indique pour chaque enseignement sa « valeur » en « crédits européens » (E.C.), sachant qu’un crédit correspond à 7 heures de cours dispensés et qu’un semestre validé correspond à 30 E.C.

    Les cours obligatoires développent les aspects suivants de la spécialisation :

Théologie de l'Alliance
1. Ancien et Nouveau Testaments : Dessein de Dieu et Alliance en Jésus-Christ.
3. Alliance nouvelle : Parole et Sacrement.
4. Loi nouvelle et agir chrétien.
6 E.C.
Les missions du Fils et de l'Esprit
1. Processions et appropriations en Dieu.
2. Missions divines et sanctification.
3. Mission de l'Église et missions particulières.
4. L'apôtre envoyé par le Christ dans la force de l'Esprit :
apostolat et sainteté.
6 E.C.
L'union de Dieu et de l'homme dans le Christ
1. L'union hypostatique.
2. La grâce, participation à la vie de Dieu.
3. L'union des hommes dans le Christ : Corps mystique.
4. L'appel à l'identification au Christ et à la vie trinitaire en lui.
6 E.C.
Marie, dans le Mystère du Christ et de l'Église
1. Les sources bibliques reçues dans la Tradition.
2. Maternité divine et Maternité de grâce.
3. Marie et l'Église.
4. Marie dans la vie spirituelle.
5. La symbolique féminine et la vocation de la femme dans l'Église
6 E.C.
La vie dans l'Esprit
1. Histoire de la spiritualité.
2. Anthropologie théologique et croissance spirituelle.
3. Le dynamisme de la charité : contemplation et action.
9 E.C.
Théologie de la vie spirituelle à partir de l'enseignement
des Maîtres du Carmel et du Père Marie-Eugène de l'E.-J.

1. Le Mystère de Dieu et son dessein de salut pour l'homme.
2. Présence de Dieu dans l'homme et relation à Dieu par la prière.
3. Différentes formes et étapes de la vie d'oraison.
4. L'enfance spirituelle.
5. Sainteté et apostolat.

9 E.C.

      Le mémoire, dont le sujet est déterminé en accord avec le directeur du mémoire, compte 80 à 120 pages et doit traiter un sujet limité avec une méthode scientifique, sans que l'étudiant soit tenu de faire un travail original.

     Peuvent diriger un mémoire de maîtrise : tout professeur stable du Studium, dans la branche d'enseignement dont il est chargé ; tout autre enseignant avec l'accord du Directeur du Studium.
Le mémoire est corrigé par le directeur du mémoire et un autre enseignant choisi par le Directeur du Studium. Si le mémoire est accepté, un exemplaire est déposé à la bibliothèque du Studium.

     L'étudiant dont le mémoire a été accepté, passe un examen d'une durée d'une heure dans la matière de spécialisation. La note finale est composée pour deux tiers des notes du mémoire et pour un tiers de la note d'examen. Si le Directeur du Studium avait demandé des examens supplémentaires, la moyenne de leurs notes est intégrée à la note d'examen au prorata des crédits européens  représentés, jusqu'à concurrence du tiers de cette note.