Cycle de la licence canonique en théologie

N.B. : On indique pour chaque enseignement sa « valeur » en « crédits européens » (E.C.), sachant qu’un crédit correspond à 7 heures de cours.

THÉOLOGIE DE L’ALLIANCE

Pentateuque – Séminaire (7 E.C.)                                                                                 1310
P. Pierre Coulange (Chargé de cours), P. Jean-François Lefebvre (Professeur ordinaire), P. François Girard (Professeur ordinaire)

Les cinq premiers livres de la Bible forment un ensemble que l’on nomme Pentateuque. Ce livre de la « torah » de Moïse nous présente un récit continu depuis la création du monde jusqu’au seuil de la terre promise ; dans ce récit, sont insérés les grands recueils de loi de l’Ancien Testament ; notre lecture sera attentive à cette double dimension narrative et législative. Consciente de l’histoire rédactionnelle complexe de ces textes, elle s’efforcera d’approfondir les thèmes bibliques essentiels.

Le Christ et la Sagesse  (1,5 E.C.)                                                                               1345
P. Jean-Louis Deloffre (Professeur invité)
Studium Notre-Dame, Paris

Saint Luc atteste qu’au soir du premier jour de la semaine, le Christ ressuscité se tenant au milieu de ses disciples déclara : « il faut que soit accompli tout ce qui a été écrit dans la Loi de Moïse, les Prophètes et les Psaumes sur moi. » (Lc 24,44). Par « Psaumes » entendons les « Autres Écrits », principalement les livres de Sagesse. Notre problématique sera de comprendre et d’expliciter la dynamique d’accomplissements de ces écrits.
Le caractère multiforme de ces textes est singulièrement désorientant. Dès lors, la tentation est grande de résoudre la question par l’identification pure et simple de la Sagesse personnifiée (Cf. Pr 8, Si 24) avec la personne du Christ.
Pour contribuer à l’élaboration d’une christologie riche et nuancée, une lecture transversale de la Bible sous l’angle de la Sagesse affrontera la complexité des textes. C’est à un travail exégétique au service de l’interprétation qu’invite cette session qui suppose une certaine familiarité avec l’un et l’autre Testament.

Le Christ Roi communique son pouvoir à ses disciples (cf. LG 36) (2 E.C.)            1346
P. Claude Sarrasin (Professeur ordinaire)

La responsabilité messianique de Jésus Christ, « rendre témoignage à la vérité » (Jn 18,37) est communiquée à ses disciples (cf. LG 36). On vérifiera que la relation de la foi et de la raison détermine la juste compréhension du service de la vérité confié à l’Église entière pour le bien de la société contemporaine.

Jugement et salut dans le livre d’Isaïe (1,5 E.C.)                                                       1347
P. Jean-François Lefebvre (Professeur ordinaire)

Sans ignorer la longue histoire rédactionnelle du livre d’Isaïe, ce cours en tentera une lecture globale, en montrant comment le programme présenté en Is 1,1-2,5 se déroule tout au long du livre en déployant les thèmes fondamentaux de la théologie de l’Ancien Testament : jugement et salut, Israël et les nations, monothéisme et idolâtrie, le messie et la Loi, la création et l’eschatologie… Nous terminerons notre parcours par un regard sur la façon dont le Nouveau Testament interprète le livre d’Isaïe.